Cocoa, chocolate industry donates $835,000 to help farmers fight COVID-19

May 4, 2020

[Version française ci-dessous]

Cocoa, chocolate industry donates $835,000 to help farmers fight COVID-19

Initiative builds on other industry efforts to help cocoa farmers respond to coronavirus pandemic

WASHINGTON (May 4, 2020) – Global cocoa and chocolate companies are donating $835,000 to help cocoa farmers and their families fight the spreading coronavirus by supporting the national emergency plans of governments in West Africa, Asia, and Latin America.

Coming on top of numerous individual company contributions and help to farmers, most of the money will go to Côte d’Ivoire and Ghana, the biggest cocoa producers. It will also support health efforts in other major origin countries, including Brazil, Cameroon, Ecuador and Indonesia.

The resources will be directed to leading international relief organizations operating in line with priorities set by the national governments, including CARE, International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies, and Lutheran World Relief.

“This is a demonstration of the goodwill that can come from the global cocoa and chocolate industry in rallying to provide support to the farmers in cocoa producer countries,” said Joseph Boahen Aidoo, the Chief Executive of the Ghana Cocoa Board. Some critical steps have already been taken to support cocoa communities in Ghana, however, working with industry, we will do whatever we can to ensure that the farmers have up-to-date information and the means to protect themselves and their families.”

According to Yves Brahima Koné, Director-General of the Café-Cacao Council: “Since the arrival of Covid-19 in Côte d’Ivoire on March 11, we have seen the interest of the chocolate and cocoa industry to support the government’s actions to stop the spread of the virus and in particular to ensure that it does not reach  rural areas of our country. We are grateful to the chocolate and cocoa companies that have already made contributions and are carrying out activities against the pandemic. Today’s donation announced by WCF on behalf of its members and other associations in the sector reinforces the actions already taken individually. On behalf of the cocoa community of our country, I express to them our gratitude.”

“All of us in the cocoa supply chain are connected, from the cocoa farmer to the chocolate maker. This fund-raising effort shows the cocoa and chocolate industry is united in our goal to help farmers and their families fight the virus and save lives in cocoa-growing communities around the world,” said Richard Scobey, President of the World Cocoa Foundation (WCF).

Governments in West Africa, Asia, and Latin America are taking the critical steps to protect their citizens, but their health and social safety net systems need more support.  Cocoa-growing communities are particularly at risk since they cannot easily access clean water, health care, and social safety nets.

The global fund-raising effort by companies comes on top of other efforts to fight the virus by the industry. Many of the large cocoa and chocolate companies are making major financial contributions to international relief and humanitarian organizations. These commitments already total hundreds of millions of dollars and are supporting the emergency response around the world.

Many companies have been working for more than a month now with their suppliers to support local relief efforts and help the governments contain the spread of the virus and save lives. In close collaboration with governments and humanitarian relief organizations, companies are donating critical emergency supplies such as soap, sanitizers, clean water equipment, and medical goods. They are broadcasting the government’s health care messages through their farmer communication channels and farmer training platforms. They are distributing copies of government coronavirus posters and other information in rural communities.

More than 30 companies and organizations from around the world contributed to this industry-wide response, including Altinmarka, the Association of the German Confectionery Industry (BDSI), August Storck KG,  Barry Callebaut, Blommer Chocolate Company, Cargill Cocoa and Chocolate, Carletti, Cémoi, Clasen Quality Chocolate, CWT Europe B.V, ECOM, Ezaki Glico Co., Ltd., Fine Chocolate Industry Association (FCIA), German Initiative on Sustainable Cocoa (GISCO),  GCB Cocoa, Guittard Chocolate, Intercontinental Exchange, JB Cocoa, Lindt & Sprüngli, Luker Chocolate, Mars Wrigley, Mondelēz International, Nestlé, Olam Cocoa, Pit Süßwaren/Becks Cocoa, Ritter Sport, Seattle Chocolate, the Swiss Foundation of the Cocoa and Chocolate Industry, SUCDEN Cocoa, The Hershey Company, Touton S.A., Whittaker’s, and WCF.

The industry response was spearheaded by the Association of Chocolate, Biscuit and Confectionery Industries of Europe (CAOBISCO), BDSI, the European Cocoa Association (ECA), the Federation of Cocoa Commerce (FCC) and WCF.

###

 

L’industrie du cacao et du chocolat fait un don de 835 000 $ pour aider les producteurs à lutter contre le COVID-19

 

Cette initiative s’ajoute aux autres efforts de l’industrie pour aider les cacaoculteurs à répondre à la pandémie de coronavirus

 

WASHINGTON (4 mai 2020) – Les entreprises mondiales de cacao et de chocolat font un don de 835 000 dollars (USD) pour aider les producteurs de cacao et leurs familles à lutter contre la propagation du coronavirus en soutenant les plans d’urgence nationaux des gouvernements d’Afrique de l’Ouest, d’Asie et d’Amérique latine.

Venant s’ajouter à des nombreuses contributions et aides aux producteurs des entreprises, la majeure partie de la donation ira à la Côte d’Ivoire et au Ghana, les plus grands producteurs de cacao. Elle soutiendra également les efforts de santé dans d’autres grands pays d’origine, dont le Brésil, le Cameroun, l’Équateur et l’Indonésie.

Les ressources seront dirigées vers les principales organisations humanitaires internationales agissant conformément aux priorités fixées par les gouvernements nationaux, notamment CARE, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et Lutheran World Relief.

« Ceci est une preuve de la bonne volonté qui peut venir de l’industrie mondiale du cacao et du chocolat qui s’unit pour apporter du soutien aux cacaoculteurs, » a expliqué Joseph Boahen Aidoo, directeur général du Ghana Cocoa Board. « Certaines mesures essentielles ont déjà été prises pour soutenir les communautés cacaoyères du Ghana, cependant, en travaillant avec l’industrie, nous ferons tout notre possible pour nous assurer que les agriculteurs disposent d’informations à jour et des moyens de se protéger et de protéger leurs familles ».

Selon M. Yves Brahima Koné, Directeur-Général du Conseil du Café-Cacao, « Depuis l’avènement du Covid-19 en Côte d’Ivoire le 11 mars, nous avons pu constater l’intérêt de l’industrie du chocolat et du cacao à soutenir les actions du gouvernement afin d’arrêter la propagation du virus et notamment de s’assurer qu’il ne se répande pas dans les zones rurales de notre pays. Nous exprimons notre reconnaissance aux industriels qui ont déjà apporté des contributions et qui par ailleurs mènent des activités contre la pandémie. Le don de ce jour annoncé par la WCF au nom de ses membres et autres associations du secteur vient renforcer les actes déjà posés individuellement.  Je voudrais leur exprimer notre reconnaissance au nom de la communauté cacaoyère de notre pays. »

« Nous tous, dans la chaîne d’approvisionnement du cacao, sommes connectés, du producteur de cacao au chocolatier. Cet effort de collecte de fonds montre que l’industrie du cacao et du chocolat est unie dans notre objectif d’aider les producteurs et leurs familles à lutter contre le virus et à sauver des vies dans les communautés cacaoyères du monde entier », a déclaré Richard Scobey, président de la Foundation mondiale du cacao (WCF).

Les gouvernements d’Afrique de l’Ouest, d’Asie et d’Amérique latine prennent les mesures essentielles pour protéger leurs citoyens, mais leurs systèmes de santé et de sécurité sociale ont besoin de plus de soutien. Les communautés productrices de cacao sont particulièrement à risque car elles ne peuvent pas accéder facilement à l’eau potable, aux soins de santé et aux dispositifs de sécurité sociale.

L’effort mondial de collecte de fonds des entreprises s’ajoute aux autres efforts de lutte contre le virus par l’industrie. De nombreuses grandes entreprises de cacao et de chocolat versent d’importantes contributions financières aux organisations humanitaires internationales. Ces engagements totalisent déjà des centaines de millions de dollars et soutiennent les efforts de secours à travers le monde.

De nombreuses entreprises travaillent depuis plus d’un mois avec leurs fournisseurs sur le terrain pour soutenir les efforts de secours locaux et aider les gouvernements à contenir la propagation du virus et à sauver des vies. En étroite collaboration avec les gouvernements et les organisations d’aide humanitaire, les entreprises font don d’équipements d’urgence essentiels telles que du savon, des désinfectants, du matériel pour purifier ou distribuer l’eau et des produits médicaux. Ils diffusent les messages du gouvernement sur les soins de santé par le biais de leurs canaux de communication avec les agriculteurs et de leurs plates-formes de formation. Ils distribuent des copies des affiches gouvernementales sur les coronavirus et d’autres informations dans les communautés rurales.

Cet effort de l’industrie dans les pays producteurs de cacao est possible parce que les entreprises ont établi des partenariats avec les cacaoculteurs, la société civile et les gouvernements pendant des années pour augmenter les revenus des producteurs, réduire le travail des enfants et lutter contre la déforestation.

Plus de trente entreprises et organisations à travers le monde ont contribué à cet effort à l’échelle de l’industrie, dont: Altinmarka, l’Association de l’industrie de la confiserie allemande (BDSI), August Storck KG,  Barry Callebaut, Blommer Chocolate Company, Cargill Cocoa and Chocolate, Carletti, Cémoi, Clasen Quality Chocolate, CWT Europe B.V, ECOM, Ezaki Glico Co., Ltd., Fine Chocolate Industry Association (FCIA), l’Initiative allemande sur le cacao durable (GISCO),  GCB Cocoa, Guittard Chocolate, Intercontinental Exchange, JB Cocoa, Lindt & Sprüngli, Luker Chocolate, Mars Wrigley, Mondelēz International, Nestlé, Olam Cocoa, Pit Süßwaren/Becks Cocoa, Ritter Sport, Seattle Chocolate, la Fondation suisse de l’industrie du cacao et du chocolat, SUCDEN Cocoa, The Hershey Company, Touton S.A., Whittaker’s, et la WCF.

La réponse de l’industrie a été coordonnée par l’Association des industries du chocolat, du biscuit et de la confiserie d’Europe (CAOBISCO), BDSI, l’Association européenne du cacao (ECA), la Fédération du commerce du cacao (FCC) et la WCF.

 

###